4 erreurs à ne surtout pas faire avec la newsletter

La newsletter est le média web de conversion par excellence ! Grâce à elle, vous pouvez augmenter vos ventes et fidéliser vos clients, et vos abonnés peuvent profiter de toute la valeur que vous leur apportez. 😊

Mais il y a des erreurs à éviter absolument quand on possède une liste email ! Pour éviter ces mauvaises pratiques et utiliser au mieux ce média, je vous partage dans cet article les 4 erreurs à ne surtout pas faire avec sa newsletter !

1. Ne pas en envoyer assez, ou au contraire, trop

L’une des principales erreurs avec la newsletter est de ne pas avoir une bonne fréquence d’envoi, ou alors de ne pas en faire régulièrement. Pourtant, il est indispensable d’envoyer des newsletters de façon régulière. Pourquoi ?

Tout simplement parce que c’est par ce canal que vous allez fidéliser vos abonnés. 😉

Les newsletters hebdomadaires sont une excellente façon d’entretenir le lien. Si vous êtes inscrit à la liste email d’un webentrepreneur et que vous ne recevez pas d’email pendant plusieurs semaines, il y a de fortes chances pour que vous finissiez par vous désintéresser de son contenu, voire que vous alliez chez la concurrence ! Même si vous trouviez ses emails utiles…

A contrario, il ne faut pas envoyer des emails trop souvent. 2 ou 3 fois par semaine, ça commence à faire beaucoup ! Encore une fois, mettez-vous à la place de votre audience cible. Est-ce que de votre côté vous aimez recevoir des tonnes d’emails de la même personne chaque semaine, et ce, tout le long de l’année ?

Une newsletter hebdomadaire est l’idéal, mais vous pouvez bien sûr n’en envoyer que 2 ou 3 par mois si ce n’est pas possible pour vous autrement. Le but est d’en envoyer de façon régulière ! 🕐

À lire aussi : Construire un calendrier éditorial pour son site

2. N’envoyer que des newsletters commerciales

La newsletter ne sert pas qu’à envoyer des promotions ou autres infos commerciales. Elle est aussi là pour aider votre client idéal à avancer sur sa problématique ou à améliorer son quotidien (pro ou perso). N’hésitez pas à lui donner des conseils et à ne pas simplement envoyer des emails promotionnels.

D’ailleurs, même les e-shops peuvent envoyer des newsletters avec des conseils et astuces. C’est même recommandé si vous voulez convertir davantage et fidéliser votre clientèle. 🚀

En effet, les astuces sont un moyen de prouver votre expertise et d’apporter de la valeur à votre audience ! Ce qui est indispensable quand on met en place une stratégie de contenu. Et la newsletter est bien LE contenu sur lequel concentrer ses efforts en termes de valeur ajoutée 😊

ebook Instagram gratuit

À lire sur le sujet : 3 raisons d’avoir une newsletter pour son site

3. Envoyer des mails uniquement parce qu’on a quelque chose à vendre

L’un des éléments importants pour convertir dans vos mails est d’apporter de la valeur. Ce qu’il faut garder l’esprit, c’est que les abonnés à votre newsletter vous ont fait confiance en vous donnant leur adresse email. Il faut considérer ces abonnés comme des « VIP » et leur partager du contenu aux petits oignons ! 🍋

Apportez de la valeur à votre audience, quel que soit votre business model : vente de produits digitaux, services en ligne ou même boutique en ligne ! Donnez vos meilleures astuces et conseils à votre audience, elle vous en sera reconnaissante 😊

Et voici une citation que je trouve très parlante et vraie : « il faut donner avant de recevoir ». Je pense que vous la connaissez, mais je trouve que c’est bien de l’avoir en tête quand il s’agit de stratégie de contenu.

Cela ne vous empêche pas pour autant de vendre par email ! Le tout est de trouver le bon ratio entre conseils gratuits et mise en avant de vos offres payantes.

⚡️ Rejoignez la newsletter pour plus d’astuces webmarketing et réseaux sociaux !

4. Parler de trop de sujets différents

Une newsletter doit correspondre à un sujet ou une thématique. ✔

Pourquoi ?

Si je parle, par exemple, de conseils pour les réseaux sociaux, puis de marketing de contenu, puis que je partage mon bilan de revenus mensuel dans le même mail… mon audience risque de s’y perdre.

Et malheureusement, en mentionnant trop de sujets différents, vous diluez votre message et votre newsletter aura moins de chances de convertir. L’idée est de regrouper les sujets d’une même thématique dans un même mail, voire de s’en tenir à un seul sujet.

👉 Pour un e-shop, vous pouvez par exemple avoir 3 liens vers des produits cheveux et un lien vers un article de blog sur le même sujet.

👉 Pour les services et produits digitaux, vous pouvez parler de 2 articles d’une même thématique et faire un lien vers votre page de vente ou de présentation, si c’est cohérent avec les thématiques abordées.

⚡️ Rejoignez la newsletter pour plus d’astuces webmarketing et réseaux sociaux !

En résumé, la newsletter a pour but de fournir à votre client idéal le contenu dont il a besoin pour résoudre sa ou ses problématique.s. De votre côté, il est primordial :

  • d’envoyer des emails réguliers (dans l’idéal 1 fois par semaine)
  • et que ces mails soient à forte valeur ajoutée avec des conseils et astuces autour d’une seule thématique par email afin de ne pas noyer vos abonnés

Si vous voulez mettre en place une stratégie de contenus globale pour votre business, ma formation Content Booster 🍊 devrait vous intéresser. On y voit comment travailler la visibilité de son blog, créer une newsletter, publier du contenu sur Instagram et même faire le bilan de sa stratégie de contenu !

Avez-vous mis en place une newsletter pour votre business ? 😊

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

2 réponses

  1. La plume rose dit :

    Merci Coralie pour tes précieux conseils ! Effectivement, quand on a une newsletter c’est bien de la structurer un minimum et aussi ne pas trop se disperser ^^

    • Coralie dit :

      Hello Mélanie,
      Merci pour ton retour. 😍
      Ouii, c’est important d’avoir de bonnes bases, encore plus sur ce média ! Une fois qu’on a cette structure, c’est plus facile de prendre des libertés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.