Fixer ses tarifs de Community manager freelance (débutant à confirmé)

Si le métier de Community manager freelance vous intéresse, je vous invite à lire mon article sur le guide complet des missions d’un Community manager. Dans cet article je vais aborder tous les points que j’aurai adoré connaître quand je me suis lancée pour fixer mes tarifs de Community manager freelance.

Un peu d’histoire…

J’ai commencé mes premières missions de Community management en 2016. Je venais de finir mes études de marketing et j’étais à la recherche d’un poste de Responsable en marketing. Au bout de quelques mois sans retours à mes candidatures, j’ai décidé de créer mon statut d’auto-entrepreneur et de proposer mes services de rédactrice web et de CM freelance à des marques de cosmétique. J’ai finalement trouvé un poste 3 mois plus tard et mis sur pause les missions freelance de 2018 à 2020.

A l’époque, cela faisait aussi 1 an que je gérais mon compte Instagram de blogueuse beauté. J’avais fait mes 1ers pas dans le monde du Community management sans le savoir ! 📱 Après des dizaines de candidatures spontanées envoyées, j’ai réussi à trouver mes 2 premiers clients en Community management

C’est aussi à cette époque que j’ai proposé les prix les plus bas du marché car je ne savais absolument pas comment définir mes tarifs de Community manager freelance, ni comment les assumer. Mes tarifs oscillaient entre 10 et 20€ de l’heure. Ca plante le décor hum ? 😉 Etant donné que je ne veux pas que vous fassiez les mêmes erreurs que moi (je pense qu’on ne peut pas faire pire), je vais vous partager dans cet article mes conseils, issus de 6 ans à proposer des missions en CM freelance.

Quels sont les tarifs d’un Community manager freelance ?

Pour calculer ses tarifs et proposer un prix juste pour soi et pour ses clients, j’ai quelques conseils.

Tout d’abord : quel est votre salaire idéal ? 💰

Pour le savoir, rien de plus simple : combien de jours travaillés dans l’année ? Combien de dépenses chaque mois ? Et quel salaire net idéal à la fin ?

1) Combien de jours travaillés dans l’année ?

Un petit exemple : de mon côté je travaille 5 jours sur 7, et je veux avoir 6 semaines de vacances par an. J’enlève aussi 1 semaine dans l’année pour les imprévus et les jours où je ne serai pas en forme ou malade (les freelances aussi sont humains!).

5 jours x 45 semaines = 225 jours 

Au total, je pourrai travailler 225 jours par an, et 19 jours/mois

👉 Ce qui donne 1350 heures dans l’année, et une moyenne de 112 heures/mois

Ces heures incluent :

  • le temps que je passe à travailler effectivement pour mes clients
  • mais aussi le temps que je passe à prospecter, à faire du marketing de contenu pour trouver des clients, à me former, à mettre à jour mon site/mes offres ou encore à gérer l’administratif (devis, call découvertes, échanges emails, factures, déclarations Urssaf, etc…)

2) Combien de charges et de dépenses chaque mois ?

Du côté du salaire, mon idéal serait d’avoir 1500€ net chaque mois. Nets de charges (Urssaf, impôts, ordinateur, internet, outils, formations…), avec le statut micro-entrepreneur.

Un petit exemple : 2500€ ht de CA brut – 22% Urssaf,  -10% impôts, -10% au cas où + retraite, et environ 200€/mois de dépenses en outils et prestas

👉 2500 – (550 – 250 – 250 – 200) = 1250€ net

3) Quel salaire net à la fin ?

A ce stade je vois déjà qu’il y a une différence entre mon CA idéal (1500€ net) et mon CA après déduction des charges (1250€ net) 😬 Pour atteindre mon CA idéal il faudrait que je gagne 3000€ de CA brut chaque mois.

👉 3000 – ( 660 – 300 – 300 – 200) = 1540€ net

4) Calculer son taux journalier moyen (TJM)

3000€ x 12 mois = 36 000€ brut à l’année

36k / 225 jours travaillés = un TJM à 160€ ht

Mais rappelez-vous que chaque heure que l’on passe à prospecter, à faire du marketing de contenu pour trouver des clients, mais aussi le temps passé sur l’administratif doit être déduite de notre temps de travail effectif pour des clients.

Pourquoi ? 🤔 Car on ne passe pas 100% de notre temps à travailler pour des clients, c’est donc du temps non facturable, mais que l’on doit facturer indirectement à nos clients. Admettons que je passe 60% de mon temps à travailler pour mes clients, cela représente 135 jours de travail effectif (base 225 jours x 60% temps clients).

Voici le calcul de mon nouveau TJM :

👉 36k / 135 jours travaillés effectifs (facturés au client) = un TJM à 267€ ✅

Ce n’est donc pas surprenant de voir des Community manager freelance proposer leurs services à 40 ou 50€ de l’heure.

5) Combien de clients pour atteindre mon CA brut idéal ?

Pour atteindre les 3000€ de CA brut (et 1540€ net), il faudrait que j’ai 4 à 5 clients en mission régulière chaque mois (entre 600 et 750€ ht la mission). On peut bien-sûr avoir plus de clients ! Tout dépend de nos préférences, de notre capacité à gérer la charge mentale (plus on a de clients, plus notre charge mentale augmente) et de notre client cible. Un « gros » client n’aura pas de mal à vous payer 800€ une mission, tandis qu’un « petit » client n’aura peut-être le budget que pour 400€ de mission… ✌️

ebook Pinterest gratuit

Ensuite : quels sont les tarifs du marché des Community managers freelances ?

Le mieux pour ça est de regarder sur les sites spécialisés en missions freelance. De mon côté, j’aime beaucoup regarder sur Malt pour me faire une petite idée et voir si je ne suis pas trop en-dessous ou au-dessus des prix du marché.

En général, un Community manager freelance débutant (moins d’un an) propose ses services pour 35€ de l’heure ht minimum. Plus il a de l’expérience (ou de l’expertise), et plus ses tarifs peuvent augmenter. Mais s’il y a quelque chose à retenir de ce paragraphe, c’est que ce n’est jamais en-dessous de 35€ de l’heure. Jamais 🙅🏻‍♀️

Quand on regarde les TJM des Community managers freelance sur Malt, ils se situent généralement entre 250€ et 500€ la journée* selon leur expérience et selon les missions proposées. 402€ étant la moyenne annoncée dans une étude faite par Malt.

* Pour info, le TJM sur Malt est basé sur 7 heures de travail par jour (soit 57€ de l’heure ht)

tarif community manager freelance
TJM moyen CM freelance – capture d’écran Malt

D’ailleurs je vous invite à regarder leur baromètre des tarifs en CM freelance, il y a plein d’infos super intéressantes sur les tarifs moyens en fonction de l’expérience et de la ville !

Enfin : quelle est votre expérience ?

Si vous êtes Community manager débutant, effectivement vous serez dans les clous en proposant un TJM à 245€ ht la journée (35€ x 7 heures). Avec l’expérience et avec les années, vous pourrez augmenter petit à petit vos tarifs et vous sentir à l’aise avec cette augmentation. Vous pouvez aussi avoir des prix plus élevés en fonction de votre expertise. Par exemple, gérer un compte publicitaire Facebook et Instagram ads est assez complexe, ce serait tout à fait normal d’avoir une fourchette de prix plus élevée pour cette mission. 

📌 De mon côté, j’ai une expertise encore peu trouvée sur le marché (beaucoup de demande et pas beaucoup d’offres) : la gestion de compte Pinterest. J’ai aussi de longues années d’expérience dans ce domaine. J’ai donc un taux horaire plus important pour de la gestion de compte Pinterest vs du Community management Instagram.

70€ ht de l’heure pour Pinterest contre 50€ ht de l’heure pour Instagram

Soit 490€ de TJM pour Pinterest et 350€ de TJM pour Instagram

Au niveau des années d’expérience :

  • gestion de comptes Pinterest depuis 2015 = niveau expert
  • et gestion de comptes Instagram depuis 2016 = niveau confirmé

Pour la gestion de compte Insta, je suis dans les clous par rapport à la moyenne de TJM annoncée par Malt pour une expérience de 2 à 7 ans. Quoique, je pourrais encore faire un petit travail sur mes tarifs en Community management pour m’approcher du TJM à 400€ 😅 (soit 55€ de l’heure)

Proposer une mission au forfait ou au taux horaire ?

En freelance, il y a généralement deux façons de facturer : au forfait ou au taux horaire.

📱 Facturer au forfait veut dire que vous annoncez un prix mensuel pour la mission, peu importe le nombre d’heures passées. Que vous y passiez 5h ou 15h par mois, et que ça varie d’un mois à l’autre, l’important est le résultat, et pas le temps passé. Généralement on propose un pack de missions au client. Dans le cadre du Community management, qu’un post Insta vous prenne 1h ou 3h, ce qui importe c’est sa création (= le résultat), et basta !

Facturer au taux horaire, comme son nom l’indique, implique que la mission puisse varier en terme de coût pour le client en fonction de ses besoins, ou d’un mois à l’autre. C’est par exemple ainsi que fonctionnent les Assistantes Virtuelles pour infopreneurs. Les besoins des infopreneurs étant très variables d’un mois à l’autre, l’AV peut adapter sa facturation en fonction des heures réelles passées dans le mois.

Il n’y a bien-sûr pas de bonne ou de mauvaise façon de facturer. De mon côté je fais un mix entre les deux. Pendant le call découverte, je détermine le nombre de posts dont un client a besoin, le nombre de stories, s’il y a une partie stratégie ou non, etc… Et je lui propose un devis adapté à ses besoins.

Il m’arrive donc d’avoir des missions clients en CM Insta à 400€ vs à 900€. Idem pour de la gestion de compte Pinterest. En revanche, je garde le même montant de facturation d’un mois à l’autre pour chaque client, que j’y ai passé le même temps ou non. Ici l’important est le résultat ✅ C’est donc une sorte de mission au forfait.

ebook Pinterest gratuit

Préparer un devis : mes conseils

Conseil n°1 : bien calculer le temps passé

Je vous rassure, même si c’est très dur d’estimer le temps passé sur chaque tâche quand on débute, ça vient avec l’expérience ! Vous pouvez vous baser sur votre propre expérience :

  • Combien de temps vous prend la création de vos propres posts ?
  • Et l’analyse des statistiques ?
  • Et la création d’un reel Instagram de A à Z ?

Vous avez compris l’idée : votre expérience actuelle est déjà une super indication.

A cette expérience, je conseille de prévoir + 20% de temps en plus par rapport à ce que vous pensez consacrer à chaque tâche. Vous passez généralement 1h à préparer un post Insta, de l’idée à sa publication ? Prévoyez 15 minutes de plus pour les posts Insta de vos clients. Et ajustez au fur et à mesure que vous faites de nouvelles missions clients.

Petite anecdote perso 💡 Dernièrement j’ai commencé à travailler sur une mission Insta pour un nouveau client. Et ce dernier m’a demandé 3 fois de modifier les visuels créés. Si je n’avais pas prévu une petite marge, j’aurai été coincée…

Si vous avez vraiment sur-évalué la temps passé sur la mission et que ça vous met mal à l’aise, vous pouvez toujours baisser le montant des factures les prochaines fois. Mais si ça peut vous rassurer, un Community manager freelance coûte généralement 2 à 3 fois moins cher qu’une CM salarié.

En 2020 le salaire d’un CM salarié en CDI était de 2400€ brut/mois environ 💰 (source : le blog du modérateur). Et pour une société, un salarié coûte entre 30 et 40% plus cher que sa rémunération, cela comprend en plus de son salaire brut, les charges patronales, les cotisations sociales, sans oublier éventuellement les tickets resto, l’intéressement, les primes, etc…

Je ne vais pas entrer dans les détails, mais depuis mai 2022, il y a une réduction des charges pour les entreprises si l’employé est payé moins de 2600€ brut (source : rue de la paye). C’est le cas de mon exemple ici. Donc grosso modo, ça coûte 4100€ à une entreprise d’avoir un Community manager à temps plein. Alors vraiment, n’ayez pas peur de sur-évaluer vos tarifs ✌️

👋 Petit aparté : il faut bien sûr comparer ce qui est comparable. Un salarié passera 140h par mois environ sur son poste de CM (avec plusieurs réseaux sociaux), alors que vous passerez peut-être 20h seulement sur la gestion d’un seul réseau social, Insta dans notre exemple. Ca n’empêche que le travail de CM Insta sera fait. Il n’est donc absolument pas choquant de proposer des devis de Community management Instagram entre 400 et 1600€ ht/mois. Tout dépend des missions, du nombre de posts, de la stratégie, etc…

Conseil n°2 : détailler le devis au maximum

Pour cela, je vous invite à lire mon article le guide complet des missions d’un Community manager. J’y ai regroupé un maximum de missions que l’on peut être amené à faire en Community management. Je vous conseille de mettre chaque tâche sur le devis, pour que la mission soit la plus précise possible. C’est plus clair pour le client, et ça vous évite des mauvaises surprises, au cas où le client vous « accuse » de ne pas avoir fait telle ou telle tâche pendant la mission.

En plus de ces missions, vous pouvez aussi inclure sur le devis un temps d’échanges avec l’entreprise. Que ce soit des échanges email, téléphone ou des réunions zoom régulières, je vous conseille de les faire figurer sur le devis.

Pourquoi ? Parce qu’il peut vous arriver d’avoir des clients cools (et ça c’est top), comme des clients qui vous sollicitent toutes les 15 minutes. Il faut donc cadrer la mission le plus possible pour éviter de passer plus d’heures que prévues dans les échanges, plutôt que sur la mission en elle-même 🤷🏻‍♀️ De mon côté si c’est une grosse mission Instagram (+ de 15 heures par mois), j’inclus 2 heures d’échanges sur le devis.

Vous pouvez aussi ne pas inclure cette ligne, surtout si ce sont des petites missions (- de 10h) ou des clients cools qui communiquent de façon très ponctuelle ✌️ Pour de la gestion Pinterest (6h/mois), je sais par exemple que généralement je passe 5h à gérer le compte, et 1h à échanger avec le client tout le long du mois par email. Pourtant, ce n’est pas inscrit sur le devis.

Conseil n°3 : ne pas indiquer le temps passé en face de chaque mission

Ce conseil s’applique bien-sûr aux autres tâches, hors tâche « échanges » que je viens de citer au-dessus.

Sauf si le client vous le demande explicitement, je vous déconseille d’indiquer le temps passé sur chaque mission. Sinon c’est la porte ouverte aux « mais ça ne prend pas 2h d’établir une stratégie pour Instagram« . Croyez-en mon expérience, vous ne voulez pas de ce genre de remarque, car vous seul savez le temps que prenne chaque tâche 😁 Et vous savez qu’une stratégie Instagram prend de longues heures !

De mon côté, je fais un devis personnalisé pour chaque client, selon mon taux horaire moyen pour la mission. J’indique le temps passé et le coût en face, c’est une indication qui ne concerne que moi, puis je duplique ce devis et j’enlève les parties « taux horaire » et « temps facturé », afin d’envoyer ce devis au client.

Exemple de devis indicatif (pour moi) :

Exemple de devis final (pour mon client) :

devis community manager freelance

⚡️ Téléchargez mon mini guide Pinterest pour booster votre trafic !

Quand augmenter ses tarifs ?

Si vous avez lu l’introduction de cet article, vous avez peut-être vu que j’avais fait l’erreur de proposer un taux horaire à 10€. Pour finalement arriver à 50€ à l’heure actuelle. Ouf ! 😇

Alors quand et comment augmenter ses tarifs en freelance ?

Conseil n°1 : augmenter ses tarifs d’un client à un autre (le + facile)

A moins que ce soit des clients qui se connaissent, et pour qui vous faites les mêmes missions, à priori ils ne vont pas se partager les 2 différentes factures que vous leur envoyez chaque mois. D’ailleurs même si c’était le cas, vous pouvez très bien avoir augmenté vos prix à 3 mois d’intervalle entre ces deux clients. Ce serait donc normal que le client 2 paye plus cher, notamment si vous avez ré-évalué vos tarifs dernièrement.

Conseil n°2 : augmenter ses tarifs avec ses anciens clients (plus « touchy »)

Même si ce n’est pas l’option la plus simple, c’est une décision que toute entreprise ou tout entrepreneur peut être amené à prendre. Pensez-vous qu’un e-shop va absorber la hausse du prix des produits qu’il vend ? 😬 C’est pareil pour nous, entrepreneurs et freelances. Avec le temps, peut-être qu’on a gagné en expertise, qu’on a investi dans de nouveaux outils et formations, ou qu’on ne se sent plus alignés (et motivés) avec notre taux horaire actuel, tout simplement !

Partage d’expérience perso : je suis entrepreneure à temps plein depuis février 2020. Et j’ai fait l’erreur de mal tarifer mes 1ères missions (40€ de l’heure en mission Insta et Pinterest)… Résultat : je travaillais d’arrache pied pour mes clients, mais ne me sentais plus du tout motivée par ma rémunération 😕

J’ai donc ré-évalué mon taux horaire (presque 20% d’augmentation) pour deux clients avec lesquels je travaillais depuis 2 ans déjà. Je suis passée de 40 à 50€ de l’heure. 50€ de l’heure est bien mon taux actuel pour du Community management Insta, mais c’est encore loin de mon taux horaire pour de la gestion Pinterest. Mais pour le coup, après deux ans à travailler pour ce client, je me voyais mal passer de 40 à 70€ de l’heure 🙈

Pour que cette augmentation se passe bien, il faut bien-sûr la communiquer au client quelques mois avant. Et on reste factuel, ce n’est pas une autorisation que l’on demande 😁 Je vous conseille de le faire un peu avant le début de l’année qui suit, et pas en plein milieu.

Trois mois avant le début de l’année 2022, j’ai envoyé ce mail :

Et que s’est-il passé après l’envoi de ces deux mails ? La fin des haricots ? 😱 Bien-sûr que non ! Mes clients ont compris et respecté ce changement. Je vous laisse donc garder ce point en tête si jamais vous êtes amené un jour à le faire aussi.

Si vous voulez utiliser Pinterest à son plein potentiel pour booster votre trafic et votre activité, ma formation Pin Lemonade devrait vous intéresser 📌 On revoit toutes les bases, et on entre dans la « machine » Pinterest avec la création d’épingles virales, le SEO Pinterest, la partie analytics mais aussi des astuces pour utiliser Pinterest sans y passer des heures !

Et si vous vous voulez un petit coup de pouce pour améliorer vos stats, je vous propose mon pack auto-audit de compte Pinterest (à faire soi-même & inclus dans Pin Lemonade) 😊

Et vous, vous vous sentez à l’aise avec vos tarifs actuels ?

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

2 réponses

  1. mari dit :

    Attend mais en fin un article qui parle de façon concrète et avec exemple à l’appui de facturation, de devis, d’augmentation de tarif 😳 Mais juste merci 😍

    CM depuis bientôt 2 an, il va falloir que je revois vraiment mon taux horaire après avoir lu ça.. On a toujours tendance à se rabaisser hm 😅

    Encore merci 🙏

    • Coralie dit :

      Bonjour Mari,
      Merci INFINIMENT pour ton retour ! 😍
      Oui, on a tendance à brader ses prix, et pourtant notre gestion financière est bien particulière en tant qu’indépendants. 🙈
      Ravie que ça te soit utile ! 🙏
      Merci encore pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.