Bilan de mai 2022 : backstages et revenus

Mon bilan de parcours en mai

Point mood ⛅️

A chaque fois que vient l’heure du bilan, je bloque sur ce qu’il s’est passé le mois en cours. A l’heure où j’écris ces lignes je suis obligée d’aller sur Clockify pour me souvenir des évènements marquants du mois ^^ Alors c’est parti !

Ce mois-ci j’ai décidé de faire appel à Agathe, pour un accompagnement de quelques mois, pour m’aider sur le partie SEO. Ca fait plus de 2 ans (2 ans et 5 mois pour être précise) que je n’ai pas soigné le référencement naturel de mes articles pour Google. Se faire accompagner c’est un peu une sorte de bottage des fesses : obligé de s’y mettre vraiment cette-fois 😅 En parlant d’accompagnement, on a bien avancé sur celui de Yasmine, que j’accompagne sur son futur lancement de formation (ouverture du panier mi juin).

Le mois de mai a aussi été marqué par le rendez-vous avec deux cabinets comptables, pour finalement opter pour Numbr, un cabinet en ligne. Je les ai choisi parce que j’aime beaucoup leur pédagogie, qui passe beaucoup par le marketing de contenu, les webinars, les newsletters utiles. Exactement dans le même style que Shine ma banque pro (pendant toute la période où j’étais en micro-entreprise). Peut-être que c’est parce que je fais du marketing de contenu que j’y suis sensible chez les autres. En tout cas je kiffe, et je passe en EURL à la mi juin 🎉

Quitter la micro n’est absolument pas une obligation et j’aimerai faire un petit topo là-dessus :

  • le plafond de la micro est de 72 600 € ht en presta de services
  • on peut dépasser ce plafond (appelons ça un seuil plutôt) 2 années de suite, avant de devoir passer sur un autre statut – EURL et tutti quanti
  • c’est à dire que l’on peut faire 50k en année 1, 85k en année 2, 60k en année 3 = pas besoin de changer de statut
  • ou 50k année 1, 85k année 2, 100k année 3 = changement de statut
  • il faut donc que le dépassent des 72k HT soit sur 2 années consécutives
  • il peut être en revanche intéressant de passer à un autre statut avant le dépassement, comme je l’ai fait, parce qu’on a trop de charges
  • quand on paye nos impôts, on a 34% d’abattement (ça comprend normalement les 22% d’urssaf + 12% d’autres charges quelles qu’elles soient)
  • si on a plus de 12% de charges autres, ça peut valoir le coup de changer, après consultation avec un comptable (c’est généralement gratuit)

Bref, je change de statut parce que j’ai trop de charges : 16k de dépenses prévues en 2022 vs 70k de CA ht en prévisionnel = 23% de charges non déductibles 💸

Et je ne peux pas baisser mes dépenses puisque la grande majorité sont utiles à mon métier de formatrice 🤓 J’ai aussi envie de passer la seconde en déléguant certaines missions (admin organisme de formation, SEO et assistanat virtuel). Et accessoirement, dès octobre ma vie va être quelque peu chamboulée, alors si je peux me reposer sur d’autres freelances, je ne dis pas non ^^

Et si on parlait d’entrées d’argent maintenant ? Ce mois de mai j’ai accueilli 3 nouveaux clients en management Pinterest. Pendant des mois je voulais réduire à 2 clients mensuels, mais force est de constater que j’ai besoin (pour me rassurer) de faire entrer de la tréso…

Les évènements du mois de mai :

  • rendez-vous avec un cabinet comptable pour passer en EURL
  • mise en ligne de la nouvelle version du module 6 de Pin Lemonade

☁️ Un peu d’air frais :

  • 1 week-end en famille
  • 1 semaine et 2 jours en Italie (5 terres, Florence et Sienne)
  • 0 session coworking (bouhhh)

😬 Et les petites galères :

  • passer 2h à remplir le bilan financier et pédago de mon organisme de formation – on dirait pas comme ça mais j’étais à 2 doigts de pleurer 😭 – l’année pro, je délègue !
  • perdre 25% de mon trafic venant de Google
  • batailler avec mon espace Notion parce que je suis une néophyte

⚡ Téléchargez mon mini guide Pinterest pour booster votre trafic !

Les projets du mois de juin 💡

Projet n°1 : finaliser la refonte de Pin Lemonade avec le module 7 (convertir son trafic en clients). Le dernier module, et cette formation sera la plus à jour du marché !

Projet n°2 : me renseigner sur les démarches OPCO

Projet n°3 : passer de micro-entreprise à EURL = paperasse, réorganisation, changement de banque, etc…

Projet n°4 : commencer ma refonte SEO + tunnel de vente

Côté organisation avec mes missions freelance

💡 Au mois de mai j’ai eu 6 missions freelance (gestion de compte Pinterest) pour :

  • La Belle Boucle
  • La Petite Gaby
  • In Haircare
  • Une entrepreneure
  • Ma vie saine et moi
  • Vidya shop

Au niveau de la répartition on est sur :

  • 68% de mon temps sur Le citron rose pour 40% de CA
  • 32% de mon temps sur les missions freelance pour 60% de CA

Mes statistiques fin mai (vs avril)

  • 11 100 abonnés sur Instagram (+400)
  • 7900 visites mensuelles sur le site (-2300)
  • dont 550 visites mensuelles via Pinterest (-95)
  • 4765 abonnés à la Newsletter (+130)
  • 3 articles publiés + cet article bilan

💌 Au mois de mai j’ai publié 9 posts sur Insta, dont 1 post seulement faisait la promo de ma newsletter en fin de carrousel. Ca explique que ce mois-ci ne soit pas « au max » niveau abonnés à la news par rapport aux autres mois. Je sais maintenant qu’Instagram a une vraie influence là-dessus !

📌 Ce mois-ci, j’ai ENFIN reprogrammé mes épingles Pinterest dans mes différents tableaux collaboratifs, j’espère que ça portera ses fruits les prochains mois. Océane a publié 2 épingles idées qui ont fait 240 impressions.

📝 Niveau production de contenu sur le blog, on est sur 3 articles + 1 article bilan/mois. J’ai entamé la refonte SEO avec deux articles liés au Community management, et sur lesquels j’ai passé 6h au total (au lieu de 2h30 en général).

⚡ Téléchargez mon mini guide Pinterest pour booster votre trafic !

Mes revenus en mai

  • Gestion de comptes Pinterest + accompagnement 1 to 1 : 2967€ ht
  • Formations Pinterest et Marketing de contenu : 2050€ ht

Total revenus = 5018€ – 23% de charges Urssaf (1154€)

📝  Soit 3864€ nets hors impôts et autres charges

PS : en dehors de l’Urssaf et des impôts, il faut savoir qu’il y a bien d’autres aspects à financer quand on est freelance. La retraite, une petite marge « au cas où », l’auto-formation, les jours de congés, et j’en passe ! Toutes ces choses sont à la charge du freelance, qui est une petite entreprise à lui tout seul. En général, on garde entre 50 et 60% des revenus HT que l’on perçoit, après déduction des charges et dépenses. Je vous met le détail juste en dessous !

Mes dépenses pro en mai

  • Abonnement mensuel Podia : 37€
  • Abonnement mensuel Quaderno : 49€
  • Abonnement Shine : 4,7€
  • Abonnement annuel Zoom : 140€
  • Missions déléguées à mon assistante Web : 301
  • Webmaster (mensuel) : 80€
  • Abonnement Internet + tel : 63€
  • Abonnement assurance pro Wemind : 30€
  • Abonnement mensuel Loom : 8,9€
  • Coworking : 12€
  • Licence annuelle Elementor : 47€ (pour mon autre blog)
  • Formation Insta : 147€
  • Accompagnement SEO : 360€
  • Transports : 30€

Total dépenses = 1267€

📝  Après déduction des impôts et des autres charges (retraite, 10% au cas où, congés…), il me reste environ 892€ de revenu net.

Et vous, vous êtes satisfaits de votre mois de mai ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.