Abonnez-vous à la Newsletter et recevez votre mini guide Pinterest gratuit !

hello@lecitronrose.fr

Tout ce que vous devez savoir sur la vie de freelance

Créer et gérer facilement sa micro-entreprise

Quand j’ai crée mon statut auto-entrepreneur il y a 3 ans et demi, et avant de faire 3 ans de salariat, c’était le noir complet ! Je n’appliquais pas les bons tarifs, je n’ai pas bénéficié de l’ACRE, et je ne demandais même pas d’acompte aux nouveaux clients au moment de faire la mission pour sécuriser mon travail…

Vous l’aurez compris : l’administratif et moi ça fait 3000 !

A l’époque, je ne connaissais pas Rocket ton business, je l’ai d’ailleurs connue grâce à Pinterest (mon réseau chouchou). Clairement, si je devais recommencer, j’aurai jeté un coup d’œil à son école pour futurs et jeunes freelances, la Micropreneure Academy. Cette école en membership est destinée aux entrepreneurs qui sont à leur compte depuis moins d’un an.

Quand on est auto-entrepreneur, TOUT repose sur nos épaules, car on est une petite entreprise à nous tout seul. Et on a vite fait de s’y perdre, de perdre du temps, de l’argent ou d’être perdu face à l’administratif 🙁 Si vous comptez créer votre statut ou que vous êtes freelance depuis moins d’un an, je vous conseille les yeux fermés la Micropreneure Academy !

Le parcours du freelance

Après ces nombreux mois en freelance je suis passée par pas mal d’étapes, plus ou moins sympas et agréables.

Le 1er point : les charges et exonérations

Quand on est freelance, il faut savoir apprécier un petit peu l’administratif, ou du moins avoir connaissance de nos droits et devoirs. Je déteste l’administratif ! Cool… Ca m’a fait perdre beauuuuucoup d’argent. Pourquoi ? Parce que je me suis tellement peu renseignée que je n’ai pas bénéficié de l’ACRE, une aide qui permet d’avoir une exonération sur les charges à déclarer les 3 premières années de notre vie d’entrepreneur. Et quand on loupe le coche, il n’y a pas de retour en arrière. Donc concrètement, j’ai payé 23% de charges dès le début de ma micro-entreprise, plutôt que les 5% de la première année, et ainsi de suite.

Peu importe si le montant des charges varie… L’idée est qu’on peut bénéficier d’une exonération, c’est très dommage de s’en priver ! Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’une fois notre SIRET crée, il n’y a ABSOLUMENT personne pour venir nous prendre par la main et nous aider côté administratif. Alors on écume les blogs et les sites à la recherche d’informations… Mais il y a souvent à boire et à manger, et surtout les informations ne sont pas toujours à jour :/ Ou alors elles sont difficilement compréhensibles, voire les deux !

Le 2nd point : avoir les bons tarifs

Saviez-vous qu’il était très peu recommandé d’avoir des tarifs en freelance de moins de 40€ de l’heure ? Ça peut paraître beaucoup mais nous avons de nombreuses charges à prendre en compte en tant qu’indépendants. Je vous en parle d’ailleurs régulièrement dans mes bilans mensuels : sur 2000€ encaissés en un mois de missions par exemple, on peut facilement enlever 40% de charges ! Et justement j’aurai aimé savoir tout ça avant. Vous savez quel a été mon premier taux horaire ? J’ai honte de le dire ! Mais c’est pour vous montrer l’ampleur des dégâts…

9€ de l’heure… J’ai demandé 9€ de l’heure à mon premier client il y a 3 ans. Ce n’est tout simplement pas possible de vivre de ses missions freelance avec ce genre de tarif ! Depuis mon taux horaire a bien augmenté, je me base sur 40€ minimum, et parfois plus si les missions demandent de la stratégie par exemple.

Le 3ème point : trouver des clients

Je pense que c’est un des points les plus difficiles quand on se lance, et ce, pendant plusieurs mois. Il existe de nombreuses façons de trouver des clients sans se brader, et sans faire de missions qui ne nous intéressent pas. En ayant le bon positionnement, vous trouverez très facilement des clients, et parfois même sans avoir besoin de faire de prospection : le rêve !

Et je peux vous dire que ça marche : depuis que je me suis lancée à temps complet en freelance (en février 2020), je n’ai pratiquement pas eu à faire de prospection. J’ai envoyé en tout et pour tout 5 mails de prospection en 6 mois. J’ai rapidement été contactée par mes clients idéaux grâce à mon positionnement clair et mon marketing de contenu. Aujourd’hui j’ai un peu moins de 10 clients, et j’ai atteint mon objectif de CA mensuel.

Sans être forcément débutant en freelance, on peut vite se décourager dans la recherche de clients. Mais justement la Micropreneure Academy consacre un module à la création de son offre.

Au programme de la Micropreneure Academy

Module 1 : Préparer la création de sa micro-entreprise (bilan de pré-création, les aides que l’on peut obtenir, le statut juridique à choisir en fonction de ses objectifs)

Module 2 : Comprendre comment fonctionne la micro-entreprise (fondamentaux, déclarations, obligations, outils, facturation, TVA)

Module 3 : Fixer les bons tarifs et gérer ses finances (fixer ses prix et les assumer, gérer sa trésorerie, épargner)

Module 4 : Protéger son entreprise (devis, impayés, CGV, contrats, mentions légales)

Module 5 : Organiser sa vie d’entrepreneur (objectifs, productivité, planifier, créer des process)

Bonus : 2 à 3 lives mensuels, un groupe Slack pour s’entraider, une mise en relation entre business partners pour avancer à deux dans cette belle aventure !

Pourquoi je recommande la Micropreneure Academy

Grâce à sa formation de juriste-fiscaliste, Maëlane est la personne parfaite pour aider les futures et jeunes entrepreneures ! Au-delà de son parcours dans le droit, elle a un côté rassurant dans la façon de transmettre ses connaissances. Avec elle, on dédramatise sur tout ce qu’il y a à gérer en temps que freelance car il y a toujours une solution au « problème ».

La Micropreneure Academy donne des clés pour réussir à gérer son business de façon sereine, tout en étant dans les règles. Cette école rend le côté administratif simple, et je peux vous dire que ça enlève une grosse charge mentale !

Vous avez le choix entre 2 abonnements :

  • Mensuel : 39€/mois (engagement sur 12 mois)
  • Annuel : 429€/an (engagement sur 12 mois) – 1 mois offert

N’hésitez pas à enregistrer cet article sur Pinterest !

Vous êtes freelance ? Faites-moi un coucou en commentaire 🙂

Point transparence : les liens présents dans cet article sont des liens affiliés. Cela veut dire que lorsque vous passez par ces liens pour rejoindre l’Academy, je touche une petite commission. Cela ne change rien pour vous, mais c’est une façon de soutenir mon travail ♥ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *